26/12/2008

les aléas de la campagne

chauffage 01122007

 Ce beau poêle à bois, modèle ancien en fonte, chauffe un max !

Malheureusement, on ne peut éviter les fuites de fumée, surtout les jours où il n'y a pas de vent. Résultat : je n'arrive pas à dormir là, dans la fumée... moi ancienne asphyxiée au berceau !

Tous les vêtements portés empestent le feu. Ils doivent aérer 3 jours avant de pouvoir les remettre.

Le nez se bouche, impossible de respirer convenablement et l'on sait à quel point la respiration saine est importante pour le sommeil !!

Bref, j'ai fait ma B.A. de Noel, j'ai passé une nuit là pour faire plaisir.. et maintenant niet... je suis rentrée dormir dans mon grand lit toute seule... sans fumée, sans mouvements et bruits de toux dans mes oreilles. Vive la liberté du sommeil !

Hier soir, avant de partir de là, j'avais les yeux tout rouges et larmoyants, l'impression d'être intoxiquée jusqu'à la moindre cellule de mon corps. J'ai eu l'impression de fuir pour me sauver la peau !

C'était le jour du saumon fumé, peut être... mais pas de Lolo fumée !

happy christmas

09:58 Écrit par Loren dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : noel, feu, poele a bois, fumee, respirer, dormir |  Facebook |

Commentaires

effectivement c'est pas évident, ca a du charme, mais la santé s'en ressent :-/
tiens le coup, l'hiver est presque fini :-)
ici glagla mais plein soleil
bon week-end bisous

Écrit par : philippe | 26/12/2008

et pourtant! j'ai un gros poële norvégion blanc, décoratif et qui chauffe super bien mais sans fuite de fumée et su coup les radiateurs qui sont là pour pallier les éventuelles chutes de températures, ne s'allument que quand je ne suis pas là et que le feu s'éteint! j'adore cette chaleur là, bien plus "chaleureuse" si je puis dire!
gros bisous, Loren, rentrée hier pet pas en forme, pouf!!! besoin de repos moi:)!

Écrit par : mimi | 26/12/2008

Les commentaires sont fermés.