06/08/2008

Contre éloge de la paresse

Loren

Je vous fais part de mes dernières lectures :

La paresse est un trait commun à tous les êtres humains. Malheureusement elle inhibe l'énergie éveillée et sape notre confiance et notre force. Il existe trois sortes de paresse : la recherche du bien-être, le manque de courage et le je-m-en-fichisme. Ce sont trois manières de rester coincé dans les habitudes qui rendent plus fragile. Mais les explorer avec curiosité dissout leur pouvoir.

La recherche du bien-être, basé sur la tendance à éviter les désagréments, peut rendre agressif. On est hors de soi au moindre désagrément. Elle nous rend insatisfait. Quelque part, au fond de notre coeur, on sait que le plaisir pur n'est pas la voie vers le bonheur durable.

Le manque de courage, porte à se sentir impuissant. On a envie de se dire "pauvre de  moi". On se sent tellement misérable qu'on ne peut plus affronter le monde. On s'arrête, on boit, on fume, on regarde la télé... on n'arrive pas à faire prendre l'air à son manque de courage. Même si on arrive à se remonter le moral  pour ouvrir la fenêtre, on le fait dans la honte. On se donne peu de chances de s'en sortir.

Le je-m-en-fichisme est caractérisé par le ressentiment. On fait un bras d'honneur au monde. C'est comme le manque de courage, mais beaucoup plus grave. Le manque de courage révèle une espèce de douceur et de vulnérabilité tandis que le je-m-en-fichisme est plus agressif et plus provocant. "Le monde est bordélique, il ne me donne pas ce que je mérite, alors pourquoi m'en faire ?". On devient alcolo, si on est apostrophé, on déclenche un bagarre. Ou bien on tire les rideaux et on se met au lit avec les couvertures sur la tête.  On se complaît à se sentir sous-estimé et rabaissé. On ne veut trouver aucune issue. Tout ce qu'on veut c'est traîner, emberlificoté dans sa morosité. On se sert de la paresse comme moyen de vengeance. C'est la voie de la dépression.

Je médite, je me soigne...(serais du premier type moi !), je redeviens le petit soldat de la vie, de ma vie.

Je dédie tout particulièrement ce passage à ma soeur Isabelle et à mon amie Brigitte.

 

 

Commentaires

Le bien-être Le bien-être, c'est peut-être tout simplement de se réjouir de ce qui est, et notamment d'accepter que les désagréments font partie de la vie. Il ne s'agit pas alors d'une recherche mais d'un état d'esprit.

Merci pour le com sur la Loire. Le Médoc reste pour moi une région à découvrir. Lors d'une prochaine escapade, un jour, peut-être...

Écrit par : cueillelejour | 06/08/2008

Coucou Lo, Je crois bien que pour l'instant je me situe entre la recherche du bien être, et le manque de courage... ah les hormones vu mon age!!!Merci pour ta gentillesse.Bisou et bonne journée

Écrit par : petzouille | 06/08/2008

plongée je ne connais pas de Marco sur l'île d'Elbe, Loren. J'ai plongé sur l'Elba lors de deux séjours, toujours avec le même club, près de Seccheto, dans le sud ouest de l'île.
Pour le moment, je suis en Belgique, mais je me demand esi je ne partirai pas pour le we du 15 août. Avec toutes les festivités qui se préparent en Toscane, je vais peut-être me laisser tenter... j'adore la tentation! Bonne journée.

Écrit par : Oly | 07/08/2008

je ne t'oublie pas... mais je suis moi aussi dans une période de "j'en ai marre-foutez moi la paix-vivement demain" qui ne me satisfait pas mais...à laquelle je ne recherche vraiment pas de solution (pour l'instant!)
même les blogs ne me satisfont plus comme avant, j'ai plein d'articles que je pourrais traduire et mettre en ligne, mais ma volonté n'est pas assez forte pour m'y mettre vraiment
la météo capricieuse n'arrange rien et mon fils me manque déjà
je suis sûr par contre que ton Amitié (et tes chauds baisirs, hein Oli) ne peuvent qu'être bénéfique
hauts les coeurs et vive la vie!
bisous

Écrit par : philippe | 07/08/2008

Hello Loren, Comme je rigole!!!avec autant de km je ne suis pas prête de rentrer ; Merci de me l'avoir fait remarquer.Bisous Loren

Écrit par : petzouille | 07/08/2008

la paresse, je lutte contre sans cesse ce qui me rend un peu trop active à mon avis. pas pénible pour les autres puisqu'en général je me remue pour eux mais pour moi qui finis genre serpillère. surtout en ce moment mais je crois que la morosité est dans l'air. alors je prends des vacances en essayant de me dire que c'est de la bonne fatigue et non un épuisement jusqu'à dormir(?)!
bisous loren, passe un trés beau we dans ton île paradis!

Écrit par : mimi | 09/08/2008

10/08/08 Je ne sais pas par quels concours de circonstances je me retrouve avec mon homonyme..moi c'est en pseudo je m'appelle Sophia mon vrai prénom j'ajoute laurene en psudo et sagesse sur msnles 3 noms réunis..

Écrit par : Maîtresse Sophia | 10/08/2008

Les commentaires sont fermés.