26/02/2008

un beau week-end

terrasse style colonial

Il faisait bien beau, samedi pour préparer tout ça. Il faisait un tout petit peu venteux, le dimanche pour feter les vieux !

Les hommes sont venus, les femmes non ! J'ai pas bien compris. Mon beauf n'est pas venu parce que Tore avait invité un ami, cher à lui, dont l'anniversaire est la veille de celui de Tore, mais avec qui Francesco a eu un conflit il y a 20 an!!! pour un chèque... la prescription, ils connaissent pas ici. Et après on s'étonne que des gens s'entretuent pour des betises : pour un morceau de terre, pour une limite entre deux terrains, pour un animal disparu... qu'on est loin de la paix tant désirée pour notre planète !

Bref, on était 11 au lieu des 16 prévus. Hadrien est resté pour le repas et puis est reparti étudier.  Et Tore qui pensait que chaque invité allait amener quelqu'un en plus.

fete anniversaire tore 08

Lidio est arrivé avec un filet rempli d'oursins. C'est la pleine saison... et chouette, je n'avais pas eu l'occasion d'aller en pecher moi-meme... campagne oblige. L'apéro s'est donc déroulé dehors, autour des oursins que l'un ou l'autre ouvrait pour le plaisir des autres.

Hors d'oeuvre (antipasti) de saucissons et pancetta, olives maisons, vertes, noires, grosses, petites, salées, moins salées etc...

Entrées : zuppa cuata et lasagne cuites au four à bois. La zuppa était un peu sèche sur un coté parce que le plat a du se pencher comme la tour de pise ! L'autre coté était parfait.

Plat : le chevreau avait cuit 5 heures, et les légumes crus étaient bien colorés. Par contre, la rata, personne n'en a mangé sauf moi. Ils sont pas habitués et tout ce qui est "hors norme" .... ça ne les intéresse pas. Le contraire de moi, quoi !

Fromage en petites tranches déjà prétranchées, pour éviter les efforts!

Gateau : léger et bon. Biscuit, crème chantilly et fruit...

Café etc..

capretto arrosto

Le soleil n'était pas encore couché que nos hotes sont tous partis, à part Roberto qui apprécie toujours les fauteuils... pour y faire sa petite sieste.

Pendant que je me coltinais la vaisselle (deux heures) et le rangement (une heure), Roberto et Tore caquetaient... de tout et de rien.

Rentrée fourbue à la maison, mise en place à la maison, cuisiner pour Hadrien, une tisane pour Tore et zoup ..... au lit !

J'ai pris mon lundi matin pour dormir.... bien mérité !

Bonne semaine à tous assortiment de coussins


08:18 Écrit par Loren dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : fete, deco, chevreau, lundi |  Facebook |

Commentaires

aaahhhh!!!! j'aurais dû venir zut:-)!
du chevreau, j'adore! pour Pâques, t'inquiète, je vais m'en déguster durant quelques repas. Et puis çà paraîssait sympa comme tout.
la rate, connais pas. Tu m'expliqueras?
je retourne à mes cartons, de déménagement s'entend. puis j'ai mon grand fils et sa fille (belle fille fait la gueule meis chais pas pourquoi!) et on est en vadrouille toute la journée.
bisous, à+!

Écrit par : mimi | 26/02/2008

si j'avais su que tu avais de trop pour manger, je serais passé en coup de vent :-)
dommage pour ta vaisselle, je t'aurais volontiers donné un coup de main, car j'aime pas partir en laissant tout en plan
bon mardi biz

Écrit par : philippe | 26/02/2008

Les commentaires sont fermés.