08/02/2008

début de week-end

les schtroumpfs font du pain...

un petit jeu de couleurs et voilà que je vous présente la dernière oeuvre de Tore : le four et barbecue, façon pinnetta, càd façon des bergers sardes en transhumance dans les montagnes du centre de l'ile.

Il voulait absolument construire en dur... feu oblige et les pierres se trouvent facilement un peu partout.... sur les restes de chantier, sur le bord des routes... au bas d'un mur écroulé.. Bref, le meilleur moyen pour ne rien acheter, devise de Tore.

Le résultat est très joli. Et le four fonctionne, la semaine dernière, j'y ai cuit une lasagne. Je dois règler ma préparation, pcq à la maison, le four ventilé sèche les préparations et que le four à bois de campagne ne sèche pas lui, il donne un petit gout de fumé.

Ce week-end, je m'essaie à faire du pain, ma spécialité. En Espagne, je faisais du pain pour une semaine pour 10 personnes, soit 30 kg en une fois ! Ici, je vais commencer par faire un pain pour lui (farine blanche de blé tendre, levure) et un pour moi (farine de kamut + épautre, levain).

travail d'artiste

Ensuite, je cuirai la zuppa cuata (en couches : pain rassis, fromage qui fond, parmesan et persil, poivre et de temps en temps, mozzarella pour ajouter du filant ! le tout recouvert de bouillon, normalement de mouton). Elle gonfle et dore.. la spécialité de la Gallura, servie dans tous les agritourismes locaux., un délice... mais pas de toute légèreté ! Il vaut mieux la manger à midi que le soir, question digestion.

Et pour faire tout ça, j'ai été obligée de m'organiser hier et aujourd'hui : pour qu'il ne manque rien à mes préparations, pour que je puisse préparer sans etre stressée, sinon c'est raté.

Je vais donc m'envoler sur ma mob pour aller à la campagne, faire encore quelques courses, entre autres l'eau, puisque l'eau du robinet n'est pas potable, qu'ils disent ! Enfin, ici en ville, pas de calcaire et à la campagne, plein de calcaire... je ne sais pas d'où nous vient l'eau du robinet. Plusieurs versions circulent, je n'ai pas encore trouvé la bonne.

Bon week-end à tous.

tentative de camouflage pour pas devoir démolir

10:41 Écrit par Loren dans Général | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

Commentaires

Hello Loren, Super beau,j'aime ce style,en plus tu me donne l'eau à la bouche avec tes recettes.Apparement tu aimes cuisiner toi,c'est pas comme moi.Tu sais avec des petits gallets que je ramène de mes vacances je me suis construite une très belle cheminée et j'en suis très fière aussi de mon travail,fadra que je te la montre un jour.Bisous et bon week-end Loren nous avons du beau soleil encore aujourd'hui,l'humeur au beau fixe.Bisous

Écrit par : petzouille | 08/02/2008

Dans le village natal de mon père (Solofra),certaines vieilles maisons ont encore un four dans le jardin.
Ma tante y cuisait les pizzas quand on était trop nombreux!

Écrit par : Pascal | 09/02/2008

on comptait justement venir à 40 le we prochain, tu n'auras aucun mal à tout cuire :-)
félicitations au bâtisseur, ca m'a l'air costaud
bon dimanche bisous

Écrit par : philippe | 09/02/2008

18 c'est déjà pas mal! en appartement, chez nous, on sait maximum être 10 car après ou l'on mange debout, sur l'escalier ou sur la terrasse, pas facile avec notre cimat bien belge

Écrit par : philippe | 10/02/2008

*oo* Mmmmhhh....que ça sent divinement bon par ici !!!

Belle semaine, Loren, bisous ;-)

Écrit par : Loo | 10/02/2008

j'en ai l'eau à la bouche! c'est vrai que c'est meilleur quand on cuisine comme çà. En Afrique on le faisait, mon mari avait construit le four: délicieux car tout quand même prend un peu la saveur du bois qu'on utilise alors bien sûr, le meilleur reste le cep de vigne et puis aussi l'olivier mais en Afrique on avait un bois dont j'ai oublié le nom: trés parfumé aussi.
bisous Loren, je te souhaite une bonne semaine.

Écrit par : mimi | 10/02/2008

Les commentaires sont fermés.