19/12/2007

patriiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiick

patrick_bruel_reference
dis moi patrick, je t'ai écrit pour te dire comment je pensais cette rupture absurde. ma propre expérience, je t'ai transmis, ma vérité arrivée en flash j'ai voulu que tu saches. je te trouvais plus séduisant tant que tu n'avais pas trouvé ta muse, celle qui a colmaté les fractures de ton coeur. mais tant pis, il y va du bonheur de deux petits qui n'ont pas demandé à etre punis parce que toi, tu en as bavé justement, quand tu étais petit.

et meme si ce message fut lancé comme une bouteille à la mer, ayant peu de chance qu'il te parvienne, l'intention te tintera aux oreilles et qui sait si une chanson ne te servira pas d'illumination dans ta tete à toi, sans l'avis de personne.

affectueusement

09:29 Écrit par Loren dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : patrick bruel, rupture, enfants |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.